AUDREY DESLAURIERS

le A derrière Aswear

Cette histoire commence dans le confort de mon salon. Oui oui, c’est entre deux bouchées de pop-corn devant une émission de belles femmes en pyjamas que j’ai cette révélation ; comment ces femmes arrivent-elle toutes à sembler si glamor tout en étant au naturel ? Pourquoi cela semble-t-il aussi facile pour elles d’être chic tout en étant confortables ?

Pour moi, il a toujours été clair que c’était l’entrepreunariat qui m’attendait – j’aime tout ce qui touche aux communications et je souhaitais m’accomplir au travers d’une entreprise. Après des études à l’Université en commercialisation de la mode, je me suis donc lancée en comptabilité. Mais je voulais quelque chose qui profiterait à tous, quelque chose de nouveau, de simple et complexe à la fois, quelque chose qui m’animerait au fond de moi-même.

Alors quand je me suis retrouvée devant cette émission, je me suis sentie soudain illuminée. Voilà. J’avais mon idée, mon but, ma ligne directrice. Cette promesse à moi-même d’être passionnée par mon entreprise est devenue la promesse d’aider les femmes à être belles pour elles-mêmes. Qui a dit qu’il fallait se mettre sur son trente-six pour être sensuelle et élégante ?